«Je n'ai jamais su pourquoi on se battait»

retour 3eme
retour Premiere guerre mondiale
retour Histoire Dauphinoise

Lazare Ponticelli est l'un des six derniers Poilus français de la guerre de 14 • il a reçu Libération.fr dans sa maison du Kremlin-Bicêtre où il vit depuis 1937 • Une rencontre rare, à l'occasion de la commémoration de l'Armistice du 11-novembre •
Un document à écouter et à conserver •

par Johana SABROUX
LIBERATION.FR :  13 novembre 2005 - 13:19

Lazare Ponticelli est né le 7 décembre 1897, dans les montagnes du golfe de Gênes (Italie). Il est l'un des six derniers Poilus français, et le doyen des anciens combattants italiens.

poilu1

De sa longue vie, il a gardé de nombreux souvenirs, qu'il livre volontiers, et un moral à toute épreuve.
Il a reçu Libération.fr dans sa petite maison du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), où il vit depuis 1937.

1) 1913 - «On n'y croyait pas» - Rumeurs de guerre et engagement
Vous pouvez télécharger le mp3

2) 1914 - «Depuis le temps qu'il crie et qu'il perd son sang» - Dans les tranchées
Vous pouvez  télécharger le mp3

3) 1914 - «On formait des bataillons pour monter en ligne» - La bataille d'Argonne
Vous pouvez  télécharger le mp3

4) 1915 - «Je ne voulais pas retourner en Italie» - Retour forcé
Vous pouvez télécharger le mp3

5) 1916 - «Je lui ai demandé d'être ma marraine de guerre» - Le front italien
Vous pouvez  télécharger le mp3

6) 1917 - «On devait tous être fusillé» - Fraternisation avec l'ennemi autrichien
Vous pouvez  télécharger le mp3

7) 1918 - «Tout le monde est sorti des tranchées» - Les blessures et la fin de la guerre
Vous pouvez  télécharger le mp3

8) «J'y pense parce qu'on m'en parle tout le temps»
Vous pouvez  télécharger le mp3

9) «Si je meurs, tu penseras à moi»
Vous pouvez  télécharger le mp3