les dessins animés de propagande


page 39-45
sommaire Poilus
mise à jour : 10 mai 2008

Compte rendu réalisé par D; Letouzey et diffusé sur le forum des clionautes du colloque sur la propagande  qui a eu lieu jeudi et vendredi au Mémorial de Caen de l'intervention de Sébastien Roffat, autour d'une sélection de dessins animés produits dans un but de propagande.

mise en ligne la liste distribuée par Sébastien Roffat , avec son accord verbal http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/roffat.htm

Plusieurs de ces extraits sont disponibles sur Youtube.

Dans Education for death, la méchante fée, pour les nazis vus par Disney, c'est la démocratie, Germania, la princesse sauvée par le chevalier nazi, ne lui ressemble pas vraiment...

Der Fuehrer's Face a un musique très prenante. La chaîne de "production" rappelle celle des Temps Modernes,  mais là, le résultat est tangible : on y fabrique des obus...

Un effet paradoxal de la guerre, aux Etats-Unis,  selon Sébastien Roffat : dans plusieurs dessins animés  destinés aux soldats, la censure a mis en veille
les invraisemblables règles pudibondes imposées par le Code Hays. http://en.wikipedia.org/wiki/Hays_Code

Plusieurs dessins exprimaient une vision très agressive des Japonais. (cf aussi les "zéros" dans Buck Danny)
Les versions actuellement disponibles ont été expurgées dans les années 80, quand Victory over Japan Day
est devenu "jour de la victoire"... http://en.wikipedia.org/wiki/Victory_over_Japan_Day


L'ensemble du travail de Sébastien est présenté sur le site :  http://www.cellulo.net/index2.html